Home Démocratie Affaire de projection de film : L’amende payée par les UST à Kossi Aboka pour récupérer les équipements saisis

Affaire de projection de film : L’amende payée par les UST à Kossi Aboka pour récupérer les équipements saisis

by Le Tabloid

Les Universités sociales du Togo (UST) ont récupéré leur matériel de projection de film et de sonorisation saisi le vendredi 4 septembre dernier à Adidogome. C’était hier lundi, après avoir payé une amende symbolique de…trois mille (3000) FCFA, nous revient-on.

Le matériel constitué d’un vidéo projecteur, d’un ordinateur, de deux baffles, d’un micro, d’un chargeur PC, d’une  rallonge, de l’écran projecteur et de ses accessoires, faut-il le rappeler, avait été saisi, de même que cinq (05) personnes suivant le film arrêtées. Si les appréhendés avaient été libérés après avoir passé plusieurs heures au commissariat d’Adidogome, les équipements avaient été par contre gardés et il était demandé aux UST d’aller payer une amende à la mairie de Golfe 5 avant restitution. C’est ce qui fut fait hier lundi et le matériel récupéré (photo, avec Fovi Katakou devant les locaux de la mairie).

On s’attendait à une amende prohibitive, mais celle payée par les UST n’aura été que de trois mille (3000) F, symbolique donc. Motif de l’amende, « non respect des mesures barrières », peut-on y lire. Comme il y a augmentation des cas de Covid-19 dans la commune, il y avait risque que les gens viennent en masse pour suivre le film, et pour prévenir cela, il fallait mieux arrêter, aurait argumenté le maire de Golfe 5. Qu’à cela ne tienne, c’est un Kossi Aboka « très courtois » que la délégation des UST  a rencontré et avec qui elle a échangé, à en croire des confidences.

 

 

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00