Home ActualitéPolitique ANC : La jeunesse en mode (re)mobilisation à Baguida, une tournée annoncée dans toutes les communes

ANC : La jeunesse en mode (re)mobilisation à Baguida, une tournée annoncée dans toutes les communes

by Le tabloid

Comme dit au cours de la conférence de presse du 30 juin dernier, l’Alliance nationale pour le changement (ANC) a repris, depuis quelque temps, le travail de terrain. Samedi passé, c’est la jeunesse du parti qui s’illustrait à Baguida, avec une rencontre des jeunes militants.

Toutes les interventions se recoupaient en un point commun, la nécessité de la remobilisation des militants. Les jeunes militants particulièrement ont été conviés à plus d’ardeur et de conviction devant être le soubassement de l’engagement politique et à suivre les pas de leurs ainés.

Le Vice-président de la Jeunesse nationale pour le changement (JNC), Appolinaire Atiley, a insisté sur la nécessité de ne pas abdiquer et surtout de poursuivre résolument la lutte. Dans cette même dynamique, que ce soit le Secrétaire de la Jeunesse Fernand Klove ou son adjoint Espoir Kpatchine, ils ont invité leurs congénères à être encore plus actifs sur les réseaux sociaux, suite à une formation sur les nouvelles technologies de l’information.

Son de cloche similaire chez le Président de la Jeunesse, Jean Eklou. Après un point sur la situation politique, ce dernier a informé l’assistance d’une tournée de remobilisation de la jeunesse dans toutes les communes du Grand-Lomé puis sur tout le territoire national. Par ailleurs, il a annoncé le lancement d’un fond spécial pour aider les jeunes militants démunis à régler, entre autres, les soucis d’apprentissage et d’établissement des pièces d’identité.  D’un montant de départ de cinq cent mille (500 000) FCFA, ce fond devrait être collecté, nous revient-il, auprès des conseillers municipaux du parti.

Cette rencontre a également servi d’occasion de restitution ou de partage de connaissances des militantes ayant pris part aux séances de formation EWIP (Empowering Women In Politics), un programme de renforcement de capacités des femmes organisé par le CIS et l’IGD. Kangni Ayele et Antoinette Gaïtu, respectivement Responsable de la Mobilisation des jeunes filles et membre du Bureau national de la jeunesse), ont développé des thèmes comme la gestion des conflits, la démocratie et la bonne gouvernance et l’engagement de la femme en politique.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00