Covid-19 : Togo Debout craint un drame dans les prisons et réclame la libération des détenus politiques

Le Front citoyen Togo Debout (FCTD) est préoccupé par le sort des prisonniers, en ce temps de pandémie au nouveau coronavirus. La contamination d’un détenu et un drame est vite arrivé, au regard d’une réalité implacable au Togo, l’engorgement des centres pénitentiaires et la promiscuité de ses pensionnaires. Raison pour laquelle l’organisation de la société civile demande la libération d’une catégorie de détenus pour désengorger les prisons et ainsi éviter la catastrophe.

« Dans le sens du respect et de la défense de la vie humaine, le Front Citoyen Togo Debout demande, en mettant l’accent sur le plan humain, qu’un mécanisme juridique soit trouvé afin de rendre la liberté à certains prisonniers, surtout à ceux qui ont été arrêtés dans la crise sociopolitique de notre pays en vue de désengorger l’institution carcérale qui est devenue exiguë pour tous les prisonniers », requiert Togo Debout, dans un communiqué daté du mercredi 25 mars et signé de son Coordonnateur Prof David Dosseh (photo). Et de demander au chef de l’Etat,  « au nom de la protection et de la défense de la vie de tout être humain et de nos concitoyens en particulier », « d’user de ses droits constitutionnels pour faire ce qui est humainement possible et juridiquement soutenable ».


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *