Home ActualitéEnvironnement Entrepreneuriat vert : Témoignages d’encouragement de bénéficiaires de programmes antérieurs de TEF

Entrepreneuriat vert : Témoignages d’encouragement de bénéficiaires de programmes antérieurs de TEF

by Le Tabloid

Dans le cadre de la campagne de communication autour de la candidature au programme Entrepreneuriat féminin pour l’Afrique 2024 de Tony Elumelu Foundation offrant une subvention de 5000 dollars à 1000 femmes (…) qui se poursuit jusqu’au 5 mai prochain, l’agence Africa Full Success (AFS) a organisé, ce jeudi à l’agora Senghor, une conférence de presse sur ses bienfaits et mérites. A cette occasion, deux bénéficiaires de programmes antérieurs de la TEF, des alumnis 2021, en ont témoigné…

« Ce capital d’amorçage m’a permis de mettre en place mon poulailler pouvant contenir jusqu’à deux cents sujets et gérer les poules (…) J’ai créé mon entreprise à base des formations de TEF en 2021 », a confié Romuald Adjovi Gbetanou, gérante de la société Bel Vida spécialisée dans l’élevage de poules pondeuses et la vente d’œufs, alumni 2021, bénéficiaire notamment du programme Tony Elumelu Entrepreneurship.

« Je croyais que pour créer une entreprise et la diriger, il ne fallait que l’argent. Je ne savais pas que la gestion des ressources humaines, la publicité, le marketing, par exemples, avaient une si grande importance. Avec la formation, j’ai compris que tout cela était utile pour la bonne marche de l’entreprise. Maintenant je peux faire très facilement un business plan bancable », a-t-elle témoigné.

Témoignage semblable chez Rebecca Gnan, responsable d’Africa Food & Business, également alumni 2021. A en croire les deux entrepreneures présentes, la formation subie, essentiellement en ligne et ponctuée de masterclass et d’exercices, a porté, entre autres modules, sur la gestion de l’entreprise, le marketing, le plan d’affaires, le pitch, etc. En fait des outils et des clefs à eux donnés, des compétences acquises pour leur vie entrepreneuriale dans son ensemble.

Cette conférence de presse à laquelle assistaient des représentantes de la GIZ et de l’Union Européenne, partenaires du présent programme de la TEF, a servi d’occasion pour les deux alumnis de donner des conseils aux potentielles candidates du programme Entrepreneuriat féminin pour l’Afrique 2024. « C’est un combat, il faut de la persévérance, de l’assiduité. C’est beaucoup de sacrifices à consentir, de temps à donner pour pouvoir acquérir et les connaissances et le capital d’amorçage », a souligné Mlle Gbetanou, et de leur prescrire de l’endurance.

Le programme Entrepreneuriat féminin pour l’Afrique 2024 de Tony Elumelu Foundation, Women Entrepreneurship for Africa Programm en anglais, faut-il le rappeler, vise à autonomiser 10 000 entrepreneurs africains sur une période de 10 ans grâce à la formation, au mentorat et au financement, avec pour objectif, à terme, de créer un million d’emplois. Il met l’accent sur l’entrepreneuriat vert englobant les domaines de l’agriculture, du changement climatique, des solutions biologiques, du recyclage…

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00