Golfe 4 : Démarrage des travaux de clôture des écoles primaires, Jean-Pierre Fabre prend le pouls du chantier…

L’Ecole primaire publique (EPP) Adjomayi, sise à Bè-Klikamé-Atikoumé, aura sous peu une clôture. La pose de la première pierre lançant les travaux a eu lieu le lundi 24 janvier 2022. En présence et à la grande joie des responsables et élèves de l’école, du chef quartier Togbui Réné Agbeko IV, bref de toute la communauté. Une semaine plus tard, soit le lundi 31 janvier dernier, c’est le m             aire de la commune du Golfe 4 en personne, Jean-Pierre Fabre qui est descendu sur le terrain pour prendre le pouls de l’évolution des travaux.

« La nuit, c’est un repaire pour des gens sans foi ni loi ; le jour, il y a risque de ramassage des enfants par les taximen, les motocyclistes (…) C’est d’abord la sécurité et l’enseignement va gagner aussi. Nous sommes très reconnaissants envers la mairie du Golfe 4. Tout le quartier, les élèves, les parents, tout le monde est content de ce geste posé pour le développement de la jeunesse. Les jeunes, les enfants sont la relève de demain ; donc si on pose des actes pour l’avenir des enfants, c’est pour le développement de toute la nation togolaise », a jubilé au lancement le 24 janvier dernier Komlan Akoete, le Directeur du Groupe B de cet établissement.

Mêmes euphorie et reconnaissance chez le Président du CDQ, qui a tenu à dire, au nom de toute la communauté, « merci au maire Jean-Pierre Fabre pour ses efforts consentis » et à toute la mairie « pour les œuvres qu’elle essaie de faire et continue dans la commune ».

D’une superficie de presque deux (02) hectares, l’EPP Adjomayi, créée en 1975, a été longtemps abandonnée sans clôture et livrée à elle-même. D’un coût de quatre-vingt-quatorze millions (94 000 000) FCFA, les travaux exécutés par l’entreprise Groupe IBM sont censés durer quatre (04) mois et se terminer donc en mai prochain. Lundi dernier, le maire Jean-Pierre Fabre est descendu sur le terrain pour prendre le pouls de l’évolution des travaux.

Loin d’être une action isolée, ces travaux lancent en fait le démarrage du projet de clôture et de réhabilitation des infrastructures diverses de toutes les écoles primaires publiques de la commune, huit (08) en tout à savoir,  les EPP Béniglato, Dadzie, Attikpa, Kodjoviakopé, Boubacar, Boka, Kodomé et Adjomayi, projet concocté par la mairie du Golfe 4 et dont l’exécution devra coûter en tout deux cent vingt millions (220 000 000) FCFA, à en croire le Chef Division Infrastructures et Equipements Gratien Kpa’ansagan Assouka. Parmi les diverses actions prévues, la construction de latrines, la réparation des toitures, la construction de bâtiments tout neufs…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *