Immigration et entrepreneuriat : Le CIIEE lancé pour conscientiser et éduquer les jeunes

Une nouvelle organisation vient de voir le jour au Togo. Il s’agit du Conseil International pour l’Immigration, l’Entrepreneuriat et l’Emploi (CIIEE), lancé ce 13 décembre 2023 à Lomé. Le CIIEE se veut une organisation à caractère international de protection, de promotion et de défense des droits des immigrants, une organisation citoyenne et Indépendante qui intervient dans les domaines de l’éducation en matière d’immigration, d’entrepreneuriat et d’emploi des jeunes, la protection du climat et le tourisme.
Selon l’OIM, les années 2020 et 2021 ont connu des événements migratoires et de déplacements majeurs qui ont occasionné beaucoup de souffrances et de traumatismes, ainsi que des décès. Ces immigrants font face à des défis monumentaux lorsqu’ils arrivent dans un nouvel environnement, qui peut souvent être hostile, discriminatoire et indifférent à leur situation.
Aussi, le nombre de migrants ou de réfugiés qui périssent ou disparaissent dans les eaux périlleuses de la Méditerranée ne cesse d’augmenter malgré les efforts que mènent les organisations gouvernementales et onusiennes.
Pour les premiers responsables du CIIEE, sa création vient à point nommé répondre à ces défis. Ils se donnent donc pour objectif de promouvoir, protéger et défendre les droits des immigrants et des réfugiés, assurer l’information, la formation des jeunes sur les procédures d’immigration, assister matériellement et juridiquement les immigrants et les réfugiés en cas de besoin, leur apprendre à entreprendre une activité génératrice de revenu ou les aider à trouver un emploi. «Aussi, l’organisation prend sur elle de former les jeunes et femmes à l’entrepreneuriat, d’accompagner les jeunes dans la formalisation de leurs entreprises, promouvoir l’emploi des jeunes, des initiatives pour la protection du climat et le tourisme, la cohésion sociale et le brassage des peuples», a précisé Chris Agbedjinou, SG du CIIEE.
Pour l’atteinte de cet objectif, le CIIEE compte créer des clubs de sensibilisation sur l’immigration dans les collèges, lycées et universités publiques et privées dans les villes et villages des pays d’implantation du CIIEE international, inciter les immigrants et les réfugiés à l’esprit d’entrepreneuriat et attirer l’attention des pouvoirs publics sur les violations des droits des immigrants et des réfugiés.
« En tant qu’organisation, nous avons identifié plusieurs domaines d’action prioritaires. Tout d’abord, nous nous engageons à décourager les immigrations risquées et clandestines (IRC) en sensibilisant les jeunes sur les conséquences néfastes de l’IRC et les avantages d’une immigration saine et régulière, offrir des services juridiques gratuits ou à faible coût grâce à notre partenariat avec les cabinets d’avocats, les consultants et les ODDH pour aider les immigrants à naviguer dans les dédales complexes des lois et des réglementations en matière d’immigration. Nous voulons leur donner les moyens de défendre leurs droits et de faire valoir leur voix au sein de notre société », a expliqué Bright Kwame Fiagan, président fondateur du CIIEE dans son mot de circonstance.
L’organisation est créée et enregistrée au Togo sous le N° 0861 du 03/11/2023 par des volontaires de nationalités diverses avec des expériences pluridisciplinaires sur l’initiative de Bright Kwame FIAGA, entrepreneur et membre de la société civile togolaise et africaine. Sa vision est d’avoir un monde diversifié et inclusif où la libre circulation des personnes et des biens ne sera plus un luxe.
A ce jour, le CIIEE international est représenté dans cinq (5) pays, notamment la RD Congo, le Nigeria, le Ghana, le Canada, les USA plus le TOGO qui abrite le siège.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *