Home Droits de l'Homme La CNDH renforce l’engagement de la société civile dans la mise en œuvre des droits économiques, sociaux et culturels au Togo

La CNDH renforce l’engagement de la société civile dans la mise en œuvre des droits économiques, sociaux et culturels au Togo

by Le Tabloid

La Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) veut impliquer davantage la société civile dans la mise en œuvre et la protection des droits économiques, sociaux et culturels (DESC) au Togo. Dans cette perspective, elle a organisé, ce mercredi à l’agora Senghor, un atelier de renforcement des capacités de ses acteurs autour des enjeux et des défis. Ce, avec  l’appui technique et financier d’Amnesty International.

Parent pauvre des droits humains et moins connus, les DESC ont été souvent négligés ou relégués au second plan, au profit des droits civils et politiques, « une classe de droits qui protègent les libertés individuelles contre les atteintes des gouvernements, des organisations sociales et des particuliers et qui garantissent à chacun la possibilité de participer à la vie civile et politique de la société et de l’Etat sans être discriminé ni réprimé », comme relevé par le Président de la CNDH, Yaovi Sronvie. Et pourtant, ils ne sont pas moins importants.

« Les DESC sont des droits humains et concernent les conditions sociales et économiques essentielles à une vie digne et libre. Ils sont liés au travail, à la sécurité sociale, à la santé, à l’éducation, à l’alimentation, à l’eau, au logement, à un environnement sain et à la culture », a relevé M. Sronvie, dans son mot de lancement des travaux, pour mettre l’emphase sur l’utilité de ces droits. Les DESC, « c’est l’accès à un travail, à des conditions de travail décentes, à un salaire décent, mais aussi à l’eau potable, à l’assainissement, à l’éducation, à la nourriture et des droits culturels qui sont encore moins connus », a renchéri Sandra EPAL-RATJEN, l’une des formatrices.

Les modules de formation portent sur les concepts, principes et normes internationales relatifs aux DESC ; la notion de justiciabilité des DESC ; la présentation du contexte des DESC au Togo : défis et lacunes en la matière ; les mécanismes régionaux et internationaux de recours sur les DESC ; les domaines clés de travail sur les DESC au Togo ; mais également des études de cas et échanges d’expériences et de bonnes pratiques.

Il s’est agi, pour les participants, de repasser en revue le contenu de ces droits tels que définis en droit international, faire le lien avec ce qui se fait au Togo…La finalité est de renforcer l’engagement des acteurs de la société civile autour de la promotion et la protection des droits économiques, sociaux et culturels au Togo.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00