Le Nigeria suspend l’accréditation des diplômes universitaires délivrés au Benin et au Togo pour soupçons de fraudes

Les diplômes universitaires délivrés au Benin et au Togo ne seront plus reconnus par le Nigeria, en attendant des enquêtes. Ainsi en a décidé le pouvoir fédéral, au travers d’une mesure rendue publique en date du mardi 2 janvier.

Cette décision fait suite à la publication dans le Daily Nigerian Newspaper en date du 30 décembre 2023 du rapport d’enquête d’un journaliste d’investigation, Umar Audu, démantelant une université privée basée à Cotonou qui lui a délivré un diplôme en moins de deux mois. Lequel (diplôme) devrait lui permettre d’obtenir l’accréditation du ministère nigérian de l’Education pour son éligibilité au programme national de service pour la jeunesse.

« Ce rapport donne du crédit aux soupçons selon lesquels certains Nigérians emploient des moyens néfastes et des méthodes inadmissibles pour obtenir un diplôme dans le but final d’obtenir des opportunités d’emploi pour lesquelles ils ne sont pas qualifiés », justifie la note gouvernementale.

Lire l’intégralité de l’information sur ces liens :  https://www.koaci.com/article/2024/01/02/nigeria/societe/nigeria-suspension-des-diplomes-delivres-au-benin-et-au-togo-apres-investigation-dun-journaliste_174807.html ou bien https://fatshimetrie.org/blog/2024/01/02/suspension-de-la-reconnaissance-des-diplomes-du-benin-et-du-togo-par-le-nigeria-lutter-contre-les-faux-diplomes-pour-garantir-lintegrite-des-qualifications-nigerianes/


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *