L’évêque de Dapaong dénonce « une grotesque récupération », « une utilisation opportuniste, manipulatrice (…) de ses propos et de ses images » ; Lire sa lettre

 

Il a été présenté comme la tête de pont de la contestation de la fermeture des lieux de culte, prenant le risque de critiquer ouvertement la décision du gouvernement. Sa sortie avait été abondamment relayée par des médias et sur les réseaux sociaux, alimentant suffisamment la polémique durant plusieurs jours. Mgr Dominique B. Guigbile dénonce une mauvaise utilisation et une grotesque récupération de ses propos dans une vidéo.

Dans une lettre dite de dénonciation datée de ce mercredi 29 septembre 2021, signée de son chargé de communication et adressée aux auteurs, techniciens ainsi qu’à tous ceux qui ont publié sur les réseaux sociaux ses propos « sortis de son [leur] contexte », tout en assumant la mise au point faite le 21 septembre dernier, l’évêque de Dapaong relève qu’elle était adressée aux fidèles de son diocèse qui l’interpellaient, et de fustiger la récupération faite sur les réseaux sociaux.

Mgr Guigbile fustige « une grotesque récupération », « une utilisation opportuniste, manipulatrice et inadmissible de ses propos et de ses images ». « Il n’a pas besoin de vos flatteries ou félicitations manipulatrices visant à créer une confusion dans les esprits », signifie le courrier.

Lire ladite lettre de dénonciation ici : Lettre de dénonciation  .


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *