Home ActualitéPolitique Médiation du clergé catholique et levée du blocus au domicile d’Agbéyomé

Médiation du clergé catholique et levée du blocus au domicile d’Agbéyomé

by Le tabloid

Contrairement aux critiques et charges sur les réseaux sociaux d’abandon d’un des leurs, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, dans ses tribulations pour la récupération de la victoire d’Agbéyomé Kodjo à la présidentielle du 22 février 2020, l’église catholique et ses responsables ne sont pas aussi indifférents que ça.

Selon les informations, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan et autres dignitaires du clergé auraient mené ces derniers jours, loin des yeux et des oreilles indiscrets, des démarches envers les autorités gouvernementales, dans le sens de trouver une solution à la crise postélectorale manifeste depuis la proclamation des résultats définitifs du scrutin.

Le message de la délégation du clergé catholique à l’endroit de l’archevêque émérite de Lomé et d’Agbéyomé Kodjo, ce dimanche lors de sa visite au domicile du « Président élu », serait de « ne pas défier l’autorité de l’Etat ». Tout porte à croire que c’est ainsi que le régime en place conçoit leur fronde menée pour la récupération de la victoire du peuple.

Dans la foulée de cette visite surprise, comme effet des démarches de l’église catholique, le blocus imposé à Agbéyomé Kodjo depuis plusieurs jours, avec l’encerclement de son domicile sis à Tokoin-Forever et son assignation de fait à résidence, a été levé ce dimanche nuit, en pleine célébration de la messe nocturne y instituée depuis plusieurs jours.

« Blocus levé enfin chez Agbeyomé Kodjo ce dimanche 15 mars », s’est réjoui Max Savi Carmel, son Directeur de la communication. « Le président élu au Togo, Agbeyomé Kodjo dont la résidence était sous blocus militaire, est libre. Sans doute pour longtemps. Après la visite de Mgr Barrigah, archevêque de Lomé et d’une douzaine de prêtres, le blocus est levé. Même si les deux événements n’ont pas de lien évident. Sans doute pour de bon », a-t-il écrit, et de remercier « toutes les personnes qui y ont contribué, notamment les Américains, Allemands et bien évidemment l’Eglise catholique », mais aussi « l’actuel gouvernement qui semble aller dans le sens de l’apaisement ».

 

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00