Home Infrastructures ONAT : Peyebinesso LIMAZIE succède à Raymond FARAH

ONAT : Peyebinesso LIMAZIE succède à Raymond FARAH

by Le Tabloid

Elu le 21 juillet 2021 à la tête de l’Ordre national des architectes du Togo (ONAT), Peyebinesso LIMAZIE a pris officiellement fonction  ce mercredi 25 août 2021. C’était au travers d’une cérémonie de passation de charge qui a eu lieu au siège sis au quartier Kodjoviakopé, en présence des membres mobilisés pour la circonstance. Il succède à la Présidence du Conseil supérieur de l’Ordre (CSO) à Raymond FARAH (2018-2021), pour un mandat de trois (03) ans.

Saisissant l’occasion de cette passation de charge par la remise symbolique du maillet, le représentant des Past Présidents Kofi Kumodji a appelé l’équipe sortante à s’investir pour la réussite du nouveau bureau. « Le succès de votre successeur, c’est ce qui fait votre succès », a-t-il déclaré pour exhorter Raymond FARAH et les siens à la collaboration, cachant à peine son émotion d’être témoin de cette cérémonie. Une invite qui, manifestement, a eu échos favorable auprès du Président du CSO sortant.

Vue de l’assistance

« Nous sommes derrière vous, vous avez notre confiance », a déclaré Raymond FARAH qui n’a surtout pas la prétention d’avoir tout fait, et bien. Il concède avoir essayé et s’est enorgueilli d’avoir su relever le défi, même à minima, de la visibilité de l’ONAT, en tout cas de le sortir de l’ornière et faire connaitre un tant soit peu à l’opinion. « Mon plus grand regret, concède-t-il, c’est le siège qu’on n’a pas pu construire ».

Elu sur la base d’une vision en trois (03) axes à savoir, la visibilité et l’efficience de l’Ordre, la dynamique interne faite de formation et de l’exercice épanoui du métier, des projets d’activité et des stages des jeunes architectes et l’accès à la commande publique, le nouveau Président du CSO entend relever ces défis.

Table d’honneur

« L’état de santé de l’ONAT, ce n’est pas tout rose, mais ça s’est amélioré parce qu’il y a de plus en plus  de jeunes diplômés qui sont inscrits au tableau de l’Ordre et participent aux activités (…) Nous n’avons pas de subvention d’Etat, ce que nous pouvons déplorer, mais on essaie de mener des activités un tant soit peu sur les cotisations ordinales et les cotisations sur affaires (…) L’ordre s’est enrichi de l’entrée de nouveaux membres (une vingtaine de membres y sont entrés au cours de la mandature sortante) et notre idée aujourd’hui, c’est de tout faire pour qu’il y ait quelques architectes à l’intérieur du pays », a peint Peyebinesso LIMAZIE, et de relativiser que l’ONAT « irait mieux si nos populations consommaient de l’architecture ».

L’ONAT est une institution de la République, et comme telle, entend être au service de l’Etat et faire de l’architecture un service d’utilité publique. Conseiller, concevoir et faire le suivi de la réalisation, ainsi se résume le rôle de l’architecte qui se veut le partenaire premier du citoyen dans l’acte de bâtir.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00