Home Agriculture Politique agricole commune de l’UEMOA : Un cadre de suivi-évaluation des performances et impacts en gestation à Lomé

Politique agricole commune de l’UEMOA : Un cadre de suivi-évaluation des performances et impacts en gestation à Lomé

by Le Tabloid

Adoptée en décembre 2001, la politique agricole commune de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a fait l’objet, en octobre 2023 à Ouagadougou, de bilan et perspectives. Dans la dynamique de relecture pour l’adoption d’une nouvelle plus efficace et prenant en compte les nouvelles donnes, la Commission (de l’UEMOA) organise à Lomé, depuis ce mardi et ce jusqu’au vendredi 23 février, un atelier régional de suivi-évaluation des politiques agricoles au sein de l’Union.

« (…) Malgré les résultats tangibles engendrés dans la mise en œuvre de cette politique agricole communautaire, de nombreux défis subsistent encore et restent liés à l’environnement international et régional actuel marqué par des crises multidimensionnelles qui ont des répercussions directes sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations. Dans ce contexte, la dynamisation du système de suivi-évaluation de la politique agricole de l’Union permettra, dans un premier temps, de mieux capter les effets et les impacts de la mise en œuvre de ladite politique sur le quotidien des populations des pays membres de l’UEMOA », a justifié Kombaté Dindiogue Kolani, le Directeur de Cabinet du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rural, rappelant les grands axes de la politique agricole du Togo contenue dans la feuille de route gouvernementale Togo 2025.

Table d’honneur; à gauche Prof Kako Nubukpo

« Mettre en place un dispositif de suivi et d’évaluation de cette politique agricole qui a eu de nombreux résultats, mais pas listés dans un cadre formel bien approprié pour permettre de voir ce qu’il y a lieu d’améliorer », tel est l’objectif de cette rencontre de Lomé, à en croire Prof Kako Nubukpo, Commissaire de l’UEMOA en charge du Département de l’Agriculture, des Ressources en Eau et de l’Environnement. « Comme nous rentrons dans un processus de relecture de cette politique agricole qui doit aboutir à l’adoption d’une nouvelle politique agricole, on a trouvé indispensable de se réunir à Lomé pour mettre en place, dès à présent, le cadre de suivi-évaluation des performances et des impacts de la politique agricole commune», a-t-il ajouté.

Les travaux ont lieu à l’Hôtel Sarakawa et les participants sont des représentants des Etats parmi lesquels des experts chargés du suivi-évaluation des politiques et systèmes d’informations agricoles, des organisations de producteurs, des organisations intergouvernementales, entre autres. Devraient y être abordées les problématiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle et la recherche de solutions efficaces pour un développement durable du secteur agricole. La rencontre de Lomé devra permettre, à termes, de mettre en place un plan d’actions 2024-2026 d’activités prioritaires pour un suivi efficace de la mise en œuvre des politiques et programmes dans le secteur agricole aux niveaux régional et des Etats.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00