Home Société Produits pétroliers : Génération d’Impact condamne la dernière hausse et appelle le gouvernement à revoir sa copie

Produits pétroliers : Génération d’Impact condamne la dernière hausse et appelle le gouvernement à revoir sa copie

by Le tabloid

La décision était déjà assez décriée par l’opinion. Même si elle est entrée en vigueur depuis trois (03) semaines donc, elle l’est toujours. Cette fois-ci, c’est une association de jeunes qui est montée au créneau pour la fustiger. Génération d’Impact (GI), c’est son nom. Ses responsables, à travers une conférence de presse tenue ce jeudi à la Maison de la Santé sise à Avenou, condamnent de manière véhémente cette mesure du gouvernement.

« Cette situation vient aggraver malheureusement aggraver les difficultés dans lesquelles végètent la grande majorité des Togolais dans les villes comme les campagnes », relève l’association dans sa déclaration liminaire présentée par le chargé aux affaires culturelles, Abdoulaye Tidjani. Elle trouve la hausse inappropriée d’autant plus qu’elle intervient en pleine crise de Covid-19 où les populations étaient déjà suffisamment éprouvées.

Génération d’Impact  dénonce les comparaisons osées par les officiels du gouvernement entre les prix pratiqués dans les pays voisins pour « se donner bonne conscience » et aussi l’argument de subvention pesante pour le budget de l’Etat avancé. « A quoi sert l’argent gagné par l’Etat ? N’est-ce pas pour financer les besoins collectifs des Togolais ? Alors faudrait-il éprouver ces derniers pour favoriser le gain de l’Etat ? Soutenir le prix à la pompe et garantir un tant soit peu la stabilité du seuil vital au Togolais, n’est-ce pas déjà un gain considérable pour l’Etat togolais ? », se demandent les membres de cette organisation qui relèvent que  les ravages de l’augmentation sont ressentis quotidiennement par les Togolais, avec les augmentations tous azimuts des prix des transports et autres produits de grande consommation.

Devant cette situation dramatique, Génération d’Impact invite le gouvernement à  revoir les moyens de résilience étatique, de même que son train de vie en évitant des dépenses de prestige, des missions gouvernementales non indispensables, mais aussi les détournements qui entravent les efforts de tous. La dernière et non des moindres, GI demande de relever le SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti)

A en croire le Président Mathieu Tamame, cette conférence de presse n’est que le début d’un processus enclenché et qui  comme prochaine action, les verra  déposer un courrier à la Présidence de la République pour saisir le maitre de céans de leurs doléances. Et en cas de non-réaction, ils comptent mobiliser leur base à agir sur le terrain. « Nous allons inviter les Togolais à porter une chemise blanche », annonce-t-il comme action de protestation.

Génération d’Impact (GI) est une association de jeunes togolais qui a pour objectif la promotion des valeurs démocratiques, citoyennes, républicaines et agit pour le bien-être des Togolais.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00