Refinancement de Novissi : La France met la main à la poche

Trois millions (3 000 000) d’euros, environ deux milliards (2 000 000 000) FCFA. C’est le montant qui vient d’être mis dans la cagnotte du programme de transfert monétaire Novissi par la France, par le biais de l’Agence française de développement (AFD). L’information a été rendue publique ce mardi, au cours d’une rencontre avec la presse dans les locaux de la résidence de l’Ambassadeur de France à Lomé. La rencontre intervenait à la suite de la signature d’une convention de financement un peu plus tôt dans la matinée, entre le ministre de l’Economie et des Finances Sani Yaya, l’ambassadeur de France au Togo Marc Vizy et l’Agence française de développement (AFD) François- Jacquier-Pelissier.

« Je suis particulièrement heureux et fier que nous ayons réussi, conformément au message d’Emmanuel Macron adressé au chef de l’Etat togolais à l’occasion du 60e anniversaire d’indépendance du Togo, à concrétiser ce partenariat afin d’accompagner la réponse du gouvernement togolais à cette crise mondiale dont les conséquences économiques sont d’ores et déjà majeures », a déclaré le diplomate français.

Cette conférence de presse était l’occasion pour la ministre des Postes, de l’Economie numérique et des Innovations technologiques, Mme Cina Lawson, d’exalter à nouveau Novissi né, a-t-elle relevé, de « la volonté du Chef de l’Etat d’accompagner les Togolais les plus vulnérables durant ces moments difficiles de lutte contre la Covid-19 ». « Nous avons choisi une approche entièrement digitale qui permet d’atteindre directement les bénéficiaires par les paiements mobiles en garantissant traçabilité et transparence. Novissi représente une rupture méthodologique avec le passé et préfigure la manière dont les programmes de filets sociaux et de transferts monétaires seront dorénavant mis en œuvre dans notre pays », a-t-elle indiqué.

Ce geste s’inscrit dans une dynamique impulsée par le Président consistant à venir en appui à certains pays triés sur le volet dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, notamment dans l’initiative « Santé en commun » visant à appuyer le volet socioéconomique du plan national de riposte contre la Covid-19 pour le refinancement de Novissi, suspendu depuis la levée du couvre-feu le 9 juin dernier. Ce geste de la France vient s’ajouter à celui de la Team Europe constituée des Ambassades d’Allemagne et de France, de la Délégation de l’Union européenne et de la Chambre de commerce européenne au Togo et estimé à 6 milliards de FCFA.

Onze milliards trois cent soixante-deux millions neuf cent soixante-treize mille (11 362 973 000), tel est le montant distribué à cinq cent soixante-sept mille deux (567 002) bénéficiaires durant les deux mois de vie du programme Novissi.

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *