Réouverture des lieux de culte : Prudence et patience, prescrit le PDP

La réouverture des lieux de culte, fermés depuis le 20 mars 2020 pour limiter la propagation du coronavirus, est imminente. Dans cette perspective, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales a même eu des réunions avec les responsables des différentes congrégations religieuses. Même s’il trouve la réouverture églises et mosquées légitime, le Parti démocratique panafricain (PDP) recommande aux autorités togolaises d’être prudentes.

Tout en reconnaissant que la situation a nettement évolué au Togo, Innocent Kagbara attire l’attention sur la mésaventure du Bénin. Elle (la situation au Togo, Ndlr) « est peut-être apparente et trompeuse, comme au Bénin voisin où le gouvernement projette de fermer à nouveau les lieux de culte à partir du 26 juin 2020 jusqu’à nouvel ordre. Ceci, à cause de l’augmentation criarde des cas positifs », a-t-il relevé dans un message.

« Le parti demande à l’exécutif de définir une date de  réouverture des lieux de culte en tirant leçon de la situation dans des pays voisins afin d’éviter de nouvelles contaminations.  Le Togo vient de loin avec d’énormes sacrifices consentis et nous ne devons pas tomber dans le piège de la pandémie », y lit-on.

Aux croyants qui ont légitimement hâte de voir rouvrir leurs lieux d’adoration, le Président du PDP demande,  « pour l’amour du ciel et notre bonheur commun, de patienter ».


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *