Home Monde du Travail SYNATSCETO : 8 membres formées au mentorat et en négociation syndicale à Abidjan

SYNATSCETO : 8 membres formées au mentorat et en négociation syndicale à Abidjan

by Le Tabloid

Les 4 et 5 juin derniers, s’est tenu à Abidjan en Côte d’Ivoire, un séminaire sous régional de clôture du programme de mentorat en Afrique francophone d’UNI Africa au profit des femmes en milieu du travail. Huit (08) compatriotes membres du Syndicat national des travailleu(rs)ses du secteur de la coiffure-tresse & esthétique du Togo (SYNATSCETO) étaient de la partie. Une participation qui leur a permis de se voir renforcer les capacités en négociation syndicale, entre autres compétences y acquises.

Représentant régional d’UNI Africa au bureau d’Abidjan, Innocent Tsumbu a rappelé, à l’ouverture des travaux, les nombreuses actions de l’organisation au profit des femmes parmi lesquelles l’adoption de résolutions pertinentes dont l’une relative à l’inclusion des femmes dans le travail syndical, lors de sa conférence régionale en ligne en décembre 2021 et saisi l’opportunité du présent atelier de formation pour « interpeller les affiliés impliqués à faire une bonne sensibilisation pour que la promotion du genre devienne une réalité dans leurs pays respectifs, conformément aux conventions de l’OIT, notamment les Conventions 100 sur l’égalité de traitement, 111 sur la non-discrimination basée sur l’emploi et la profession, 183 sur la protection de la maternité, 190 contre la violence faite à la femme, etc.».

« Le travail fait par les femmes dans les syndicats et dans l’économie de nos pays est important, même primordial pour l’avancement social et la dignité de toutes les personnes », a souligné pour sa part Mme Nyat Mebrahtu, Représentante-Résidente de la Friedrich Ebert Stiftung (FES) en Côte d’Ivoire, précisant que ce sont les femmes qui, en amont, assurent la gestion de la cellule familiale, l’éducation des enfants, tout en s’occupant, de par leur travail, de la transformation du monde. Une façon de légitimer cette rencontre et relever l’importance de les outiller afin de mieux jouer ces rôles ô combien utiles dans la société.

« Le mentorat facilite le développement holistique des jeunes travailleurs dans leur syndicat et aide l’organisation à développer ses ressources humaines. Par ailleurs, les jeunes femmes qui participent au programme de mentorat se sentent plus proches du syndicat et mieux représentées par celui-ci. Ce qui développe leurs capacités à influencer des jeunes syndicalistes à s’impliquer davantage dans les organisations syndicales », a exalté Adam Abou, Secrétaire Général du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI).

Photo de famille à l’ouverture des travaux

Au cours du présent atelier auquel ont assisté aussi des femmes venues du Sénégal et de la Côte d’Ivoire, les participantes ont été formées par Mmes Veronica Fernandez-Mendez, cheffe du département UNI Égalité des chances, Marta Ochoa, cheffe du département UNI Jeunesse et Léocadie Bodjouo, Directrice de UNI Africa Femmes sur la négociation syndicale et certaines thématiques abordées lors des précédentes sessions, de même que sur une nouvelle campagne de sensibilisation dénommée ‘’ Les 3 M ‘’ à savoir, Menstruation, Maternité et Ménopause. Ici, il a été question de leur enseigner des techniques et exercices pratiques pour aborder ces sujets de femme en milieu de travail, au sein des syndicats, aussi bien avec les femmes qu’avec les hommes et mettre en œuvre des campagnes de sensibilisation.

« A cet atelier, nous avons parcouru les thèmes phares du programme de mentorat qui sont le genre, le harcèlement en milieu du travail, les violences conjugales, la stigmatisation », a confirmé Mme Siwa Agbodan, membre de la délégation togolaise composée de quatre (04) mentors et autant de mentorées, évoquant aussi les 3M. « Nous allons sensibiliser nos membres afin que ce ne soient plus des sujets tabous. Cet atelier nous a renforcées dans nos capacités à sensibiliser nos camarades et  continuer le programme de mentorat dans nos syndicats malgré sa clôture », a-t-elle ajouté.

Le présent séminaire fait suite à une précédente rencontre sous régionale organisée en novembre 2022 à Dakar au Sénégal , dans le cadre de ce même programme de mentorat, par UNI-Africa et la Fondation Friedrich Ebert, au profit des femmes sur le leadership féminin et des thématiques précises comme la prise de parole en public, l’importance de la syndicalisation et la participation aux activités du syndicat.

En rappel, UNI Africa est la représentation continentale de la Confédération syndicale internationale UNI Global Union et le SYNATSCETO s’est engagé, depuis 2021, dans son programme de mentorat financé par la Fondation Friedrich Ebert (FES).

 

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00