«Togo, seul pays de l’Afrique de l’Ouest épinglé à ce jour pour l’utilisation du logiciel Pegasus aux fins d’espionner les citoyens », déplore Nathaniel Olympio

Le scandale d’espionnage au PEGASUS ne laisse pas indifférent Nathaniel Olympio. Le Président du Parti des Togolais fustige cette pratique en Afrique où sous le prétexte de lutte contre le terrorisme, on neutralise plutôt les opposants politiques.

« Depuis l’attentat du World Trade Center, le terrorisme préoccupe les nations. De nouvelles doctrines émergent en occident, comme celle des frappes préventives. En Afrique, celle qui semble en vogue est la neutralisation des opposants que l’on accuse de terrorisme », déplore-t-il, y voyant «un vrai recul ».

L’opposant peste particulièrement sur le cas de son pays et twitte : «Togo : Seul pays de l’Afrique de l’Ouest épinglé à ce jour pour l’utilisation du logiciel Pegasus aux fins d’espionner les citoyens – Journalistes, Défenseurs des droits humains, Politiques, Religieux ». « Est-ce une surprise ? », se demande-t-il à la fin.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *