Home ActualitéCulture Zik Cup, 1re édition : Les artistes dominent les journalistes et s’adjugent le trophée

Zik Cup, 1re édition : Les artistes dominent les journalistes et s’adjugent le trophée

by Le Tabloid

Les artistes et les journalistes se sont mesurés samedi 29 juin dernier, l’instant d’une matinée, au football petits poteaux sur le terrain de Bè-Kodjindji. C’était dans le cadre de Zik Cup, un festival initié par l’association Journalistes unis pour la promotion de la culture au Togo (JUCUT) pour marquer l’édition 2024 de la fête de la musique célébrée le 21 juin dernier. Et il s’est déroulé en présence du chef du quartier Bè-Souza Nétime, Togbui Kessouagni III.

La rencontre s’est soldée par une déculottée des journalistes sur un score sans appel de 0 but contre 3. Une défaite que le capitaine de l’équipe explique par un problème de mobilisation des professionnels de la presse. « La mobilisation a commencé un peu tard, ce qui fait qu’en réalité sur six joueurs à évoluer dans l’équipe, on n’était que trois journalistes. Cela a pesé sur la performance du fait qu’on ne soit pas nombreux pour effectuer les changements afin de booster les joueurs. Donc on a dû subir du début jusqu’à la fin », a expliqué Tino Kossi, Directeur de Publication du site Le Tabloïd. Et d’ajouter que les journalistes n’ont pas voulu jouer les rabat-joie et ont donc levé le pied pour ne pas gâcher la fête aux artistes.

Avec cette victoire écrasante (3-0), les artistes remportent ainsi le trophée mis en jeu pour cette première édition. Et ici, au-delà de la victoire, on est juste content de « jouer contre ceux qui font d’habitude [leur] promotion ». « Nous les avons dominés, certes, mais l’essentiel n’est pas de gagner, mais de jouer ensemble pour pouvoir faire des projets sur le long terme », a indiqué leur capitaine Ulrich Agbeve.

Pour les organisateurs, « c’est un pari gagné de voir, déjà pour cette première édition, autant de monde sur le terrain de Bè-Kodjindji » et « le match s’est très bien déroulé ». « C’est vrai que les artistes ont pris le dessus sur les journalistes. Mais l’essentiel pour nous, c’est la culture du fair-play, de l’excellence. Pour nous, les artistes n’ont pas gagné, les journalistes n’ont pas perdu, c’est le fair-play qui a régné du début jusqu’à la fin, il n’y a eu aucun blessé », s’est félicité Marcel Atayi Ayi, le Président de JUCUT.

Zik Cup est un projet rassembleur autour du ballon rond, une initiative pour permettre aux journalistes et aux artistes de se retrouver un tant soit peu ensemble, loin de leurs sphères traditionnelles et outils de travail, pour s’égayer, promouvoir la culture de la paix, du vivre-ensemble…« Nous avons voulu célébrer cette fête de la musique autrement en mettant au-devant de la scène le sport. Donc Zik Cup se veut célébrer la musique à travers le sport en mettant au centre le ballon rond (…) », a expliqué M. Ayi.

L’initiative se veut pérenne et il est annoncé des innovations à l’édition prochaine pour susciter l’engouement, l’émulation. « Ce ne sera plus un match entre journalistes et artistes, mais cela prendra la forme d’un tournoi qui débutera un ou deux mois à l’avance et l’apothéose sera le 21 juin. A la mi-temps, un podium sera dressé pour permettre aux artistes de s’exprimer à côté du football qui est un facteur rassembleur », a annoncé le Président de JUCUT.

En rappel, cette rencontre amicale de football s’est déroulée sous le haut parrainage du ministère de la Culture et du Tourisme, de la Fédération togolaise de musique (FTM) et du CDQ de Bè-Souza Nétime.

Related Posts

Leave a Comment

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00